Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les résultats dans la 4e circonscription du Loiret

La quatrième circonscription du Loiret regroupe les cantons suivants : Amilly Châlette-sur-Loing, Château-Renard, Châtillon-Coligny, Courtenay, Ferrières-en-Gâtinais et Montargis.
Les résultats du second tour:

Canton de Montargis: 57,1%
Canton d'Amilly: 58,6%
Canton de Châette-sur-Loing: 53,5%
Canton de Château-Renard: 62,2%
Canton de Châtillon-Coligny: 60,7%
Canton de Courtenay: 63,6%
Canton de Ferrières-en-Gâtinais: 61,3%

Frédéric Néraud, mon suppléant

f néraud

Maire honoraire de Dordives, conseiller général du canton de Ferrières-en-Gâtinais, Frédéric Néraud est mon suppléant.
Ancien président de l'association des maires ruraux du Loiret, il est président du syndicat mixte du SCOT du Montargois-Gâtinais et directeur de la Fondation du patrimoine.
Issu du milieu rural, d'une grande compétence, homme d'écoute et de proximité, nous sommes tout à fait complémentaires.

Dans l'Hémicycle


Rapports, questions au Gouvernement, missions et débâts ?
Retrouvez toutes mes actions dans l'Hémicycle en cliquant sur ce lien :

link

A l'Assemblée nationale













Réélu député au premier tour de scrutin en juin 2007 et au second tour en 2012, Jean-Pierre Door est Vice-président de la commission des affaires sociales et membre de la mission d'évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale.
Groupe d'amitié : Président : - Seychelles, Secrétaire : - Chine


lien :
http://www.assemblee-nationale.fr/

La Venise du Gâtinais

  La nouvelle édition du guide Michelin des "100 plus beaux détours de France" met en avant les nombreux charmes de Montargis, la Venise du Gâtinais qui compte plus de 130 ponts et passerelles.
Couleurs et parfums, culture et patrimoine, calme et fraîcheur : la ville ne manque pas d'atouts pour séduire tous les visiteurs.
Renseignements à l'office de tourisme:
 02 38 98 00 87

28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 16:42

Devant l'hémicycle, j'ai présenté cet après-midi une motion de rejet préalable au projet de loi de financement de la sécurité sociale 2017. Des mesures d'économie utopiques, des amendements du Sénat repoussés d'un revers de main, le matraquage fiscal des Français, le renvoi des dettes au prochain gouvernement... Ce projet de loi ne tient résolument  pas la route.
La vidéo de mon intervention :

 

Jean-Pierre Door
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 15:12

Question au gouvernement que j'ai posée cet après-midi au gouvernement: que faire face à la spirale de descente aux enfers que connaissent des centaines d'agriculteurs de notre nation. Une de vos solutions consiste en des aides qui se concrétisent par le cumul de nouveaux emprunts et par l baisse de 35% du prix du lait. Au secours pour nos agriculteurs en péril!
Vraiment au secours en pensant très fortement  à notre ami du Gâtinais qui s'est donné la mort voici quelques jours.

 

Jean-Pierre Door
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 16:14

En vidéo, mon intervention cet après-midi à l'Assemblée nationale  pour dire non au projet de loi de financement de la Sécurité sociale du gouvernement. Un véritable trompe l'oeil qui ne doit pas berner les Français.

Jean-Pierre Door
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 15:38
Le trompe l'oeil du gouvernement sur la Sécurité sociale

Cet après-midi, vote solennel de l'Assemblée nationale du projet de loi de financement de la Sécurité sociale. C'est non ! Un projet sans ambition, sans audace, c'est un véritable trompe l'oeil  pour la France et les Français.


 

Jean-Pierre Door
27 octobre 2016 4 27 /10 /octobre /2016 10:32

Le médicament est à nouveau contraint d'assurer près de 50% des économies du projet de financement de la Sécurité sociale et l'industrie pharmaceutique est devenue la martingale du gouvernement.
Mais à quel prix ?
- baisse des investissements industriels d 4,5% ces 3 dernières années
- érosion  de la place de la France dans la recherche pharmaceutique mondiale
- stagnation de l'activité de production
- 10 000 emplois supprimés ces  dernières années
Ce projet de loi proposé par le gouvernement fixe des objectifs d'évolution des dépenses  irréalistes au regard des innovations thérapeutiques sans précédent.
Il faut arrêter la destruction de cet outil économique performant sur notre territoire.

Les débats se poursuivent jusqu'à ce soir à l'Assemblée nationale  avec les ministres.
 

Jean-Pierre Door
26 octobre 2016 3 26 /10 /octobre /2016 06:45

Ces jours prochains sont consacrés aux débats sur le projet de financement de la Sécurité sociale à l'Assemblée nationale.
Hier soir, j'ai redis notre opposition formelle à ce plan fait de mesures aléatoires, utopiques, mesures de rabot, un pauvre jeu de tuyauterie financière.qui tend à faire croire aux Français que tout va mieux. Et le plus grave, est que nous n'avons toujours pas de réformes de fonds, pourtant indispensables. Ce PLFSS s'apparente à un outil électoral que le groupe Les Républicains ne votera pas.
Mon intervention en vidéo :

 

Jean-Pierre Door - dans PLFSS
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 13:16

Dernière ligne " droite " pour le pan de financement de la Sécurité sociale à l'Assemblée nationale. Derniers débats avec une majorité qui truque les chiffres pour tenter de faire croire à un retour à l'équilibre des comptes qui ne trompent personne, et surtout pas moi :
La ministre a présenté un PLFSS qui signifie une fin de règne. Qui n'est ni historique ni oubliable comme vous l'annoncez. Est-ce politiquement acceptable de mettre sous le tapis le déficit de 3,8 milliards d'euros du FSV et d'annoncer un faux trou de 400 millions alors qu'il est de 4,2 milliards d'euros. Est-ce politiquement correct de prendre à votre compte l'excédent d'1,6 milliard de la branche vieillesse après avoir combattu la réforme Woerth qui a permis ce résultat. Est-ce politiquement réaliste de faire un cadeau électoral de 1,1 milliard d'euros pour les salaires hospitalier et de laisser la facture à vos successeurs...avec une dette sociale qui plafonne à 152 milliards d'euros. Est-ce politiquement responsable de matraquer l'industrie pharmaceutique en la ponctionnant d'1,4 milliard d'euros. La cours des comptes est dubitative sur vos choix, d'autres vous signifient leur opposition à ce texte. Vos prévisions sont très contestées et ne sont pas sont pas crédibles...
 

Sécurité sociale : la dernière pirouette socialiste tombe à l'eau
Jean-Pierre Door
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 12:50

Se tient aujourd'hui à l'Assemblée nationale le début de la dernière discussion de la législature sur le plan de financement de la Sécurité sociale (PLFSS). Un enjeu majeur pour les Français qui attendent le retour à l'équilibre. Je sais pertinemment que nous sommes tout proche d'Halloween, mais ce  concours de maquillage des chiffres est certes effrayant, mais est indigne et honteux !
Aussi, j''interpelle la ministre de la Santé sur ce PLFSS dans une demie-heure.

 

Jean-Pierre Door
20 juillet 2016 3 20 /07 /juillet /2016 15:11

Le projet de décret du gouvernement visant à encadrer les placements des caisses des professions libérales inquiète les médecins et j'ai souhaité relayer leurs préoccupations avant la fin de cette cession parlementaire.
D'où ma question cet après-midi à la ministre de la Santé à propos de cette décision arbitraire, qui s'est faite sans concertation et qui est déconnectée de la réalité.
J'ai invité la ministre à rencontrer rapidement les élus des caisses pour engager le dialogue et trouver la bonne solution.

Jean-Pierre Door - dans Politique
7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 13:27
Inondation : le Premier ministre nous assure de son soutien

Je l'avais informé de ma demande pour que l’État entreprenne des travaux d'urgence sur le canal et aider financièrement les sinistrés dans un grand besoin : le 1er ministre, venu à Montargis hier se rendre compte de notre situation, a confirmé à l'instant à l'Assemblée nationale la mobilisation de tous les services de la Nation pour notre ville et toutes les autres sinistrées. Devant la représentation nationale, je l'ai à nouveau interrogé sur nos craintes liées à l'état du canal de Briare et d'Orléans dont les brèches ont considérablement aggravé l'effet de crue. M. Valls a assuré que les ministères concernés allaient analyser les causes et se mobiliser à court, moyen et long terme, pour que ce phénomène ne se reproduise plus. Nous allons donc suivre jour après-jour l'engagement personnel du Premier ministre qui doit se traduire très vite par une aide de 500€ en moyenne pour les foyers touchés qui doivent se manifester auprès de la mairie et une aide exceptionnelle pour les commerçants et artisans via les chambres de commerce et des métiers.
Montargis a été sonnée, mais n'est pas KO !

Jean-Pierre Door
commenter cet article