Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Les résultats dans la 4e circonscription du Loiret

La quatrième circonscription du Loiret regroupe les cantons suivants : Amilly Châlette-sur-Loing, Château-Renard, Châtillon-Coligny, Courtenay, Ferrières-en-Gâtinais et Montargis.
Les résultats du second tour:

Canton de Montargis: 57,1%
Canton d'Amilly: 58,6%
Canton de Châette-sur-Loing: 53,5%
Canton de Château-Renard: 62,2%
Canton de Châtillon-Coligny: 60,7%
Canton de Courtenay: 63,6%
Canton de Ferrières-en-Gâtinais: 61,3%

Frédéric Néraud, mon suppléant

f néraud

Maire honoraire de Dordives, conseiller général du canton de Ferrières-en-Gâtinais, Frédéric Néraud est mon suppléant.
Ancien président de l'association des maires ruraux du Loiret, il est président du syndicat mixte du SCOT du Montargois-Gâtinais et directeur de la Fondation du patrimoine.
Issu du milieu rural, d'une grande compétence, homme d'écoute et de proximité, nous sommes tout à fait complémentaires.

Dans l'Hémicycle


Rapports, questions au Gouvernement, missions et débâts ?
Retrouvez toutes mes actions dans l'Hémicycle en cliquant sur ce lien :

link

A l'Assemblée nationale













Réélu député au premier tour de scrutin en juin 2007 et au second tour en 2012, Jean-Pierre Door est Vice-président de la commission des affaires sociales et membre de la mission d'évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale.
Groupe d'amitié : Président : - Seychelles, Secrétaire : - Chine


lien :
http://www.assemblee-nationale.fr/

La Venise du Gâtinais

  La nouvelle édition du guide Michelin des "100 plus beaux détours de France" met en avant les nombreux charmes de Montargis, la Venise du Gâtinais qui compte plus de 130 ponts et passerelles.
Couleurs et parfums, culture et patrimoine, calme et fraîcheur : la ville ne manque pas d'atouts pour séduire tous les visiteurs.
Renseignements à l'office de tourisme:
 02 38 98 00 87

13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 20:20

Plus d'une centaine de maires ont assisté ce soir à Bellegarde, sous l'égide de l'Association des maires du Loiret, à la réunion d'information sur la démographie médicale. Elisabeth Hubert, ancienne ministre de la Santé et présidente de la Fédération nationale des établissements d’hospitalisation à domicile (FNEHAD) a répondu à mon invitation et porté son diagnostic pour lutter notamment contre les déserts médicaux : changements dans la formation des étudiants médecins avec des stages en médecine généraliste (ce qui est extrêmement rare aujourd'hui), création de plateaux techniques intercommunaux et accentuation de la télémédecine, sont notamment des pistes à mettre en avant.
Les Dr Bidaut de l'Union régionale des professionnels de santé et Pierre-Antoine Moinard, président de l'intersyndicale des internes de médecine) ont également partagé leur expérience avec les élus avant de répondre aux questions.
Le débat est loin d'être clos, je le nourris très régulièrement à l'Assemblée nationale.

La démographie médicale en débat avec Elisabeth Hubert
La démographie médicale en débat avec Elisabeth Hubert
Repost 0
Jean-Pierre Door
commenter cet article
5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 04:05

Faute de mission d'information parlementaire, une table ronde sur les risques épidémiques du virus Ebola s'est tenue hier soir à l'Assemblée nationale sous l'égide de la commission des Affaires étrangères et celle des Affaires sociales. Il est important que les parlementaires soient informés sur ce point important. L'occasion pour moi de poser un certain nombre de questions aux experts entendus, notamment sur le rôle de l'Organisation mondiale de la santé, le sort des ressortissants français qui travaillent en Afrique et les financements. Sont-ils à la hauteur ?

Les experts auditionnés, M. Marc Meunier, dg de l’Établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (EPRUS), M. Jean-François Delfraissy, coordinateur interministériel de la lutte contre Ébola et M. Stéphane Mantion, dg de la Croix-Rouge,le professeur François Bricaire, chef du service des Maladies infectieuses et tropicales de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, et M. Sylvain Baize, directeur du centre national de référence (CNR) des fièvres hémorragiques virales de l’Institut Pasteur de Lyon
ont apporté des éléments de réponse.

Repost 0
Jean-Pierre Door
commenter cet article
28 octobre 2014 2 28 /10 /octobre /2014 16:23

Avec 25 petites voix, le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) a été adopté cet après-midi à l'Assemblée nationale... Alors que l'UDI a voté contre, que les Écolos notaient des " coups de rabot déguisés et des mesures improvisées et impopulaires" que les GDR demandaient " d'oser la grande réforme fiscale que le gouvernement avait promise " et que même le SRC vote "sans état d'âme", je dis au nom de l'UMP : NON !

Je note dans ce projet de loi une totale absence de sincérité budgétaire, un trompe l’œil manifeste et un constat d’amateurisme avec des amendements et articles sortis du chapeau socialiste. J'ajoute : supercherie pour le BTP, hold-up et coup de poignard dans le pacte républicain de l'universalité des prestations familiales. Chacun peut noter l'échec de ce gouvernement dans la lutte contre le chômage et le tacle de Bruxelles pour des finances non-maîtrisées.

C'est résolument non à ce PLFSS sans ambitions pour les Français et tissé d’acrobaties budgétaires.

Voici la vidéo de mon intervention complète :

Repost 0
Jean-Pierre Door
commenter cet article
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 14:21

J'ai présenté et défendu un amendement dans le cadre du débat sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2015, portant sur le véritable coup de bélier que le gouvernement socialiste entend porter au BTP. Faute de faire des économies durables, l'article de bricolage proposé permettrait d'apporter d'une manière purement comptable et pour une année seulement, 1,52 milliards d'euros d'argent frais dans les caisses de la Sécurité sociale. Pour cela, il fragilise le système du droit au congé de 1,5 million de salariés du BTP qui changent d'entreprise grâce à la mise en commun des cotisations par les 215 000 entreprises du BTP. En faisant payer à la source les cotisations sociales dues sur les indemnités de congés payés versées par les caisses avant que le congé ne soit pris et l'indemnité versée, le gouvernement va placer ces entreprises dans une étrange situation d'inégalité devant la loi. Il va, de fait, casser ce système de mutualisation en renchérissant mécaniquement le coût des congés et complexifier gravement la charge administrative des entreprises.

C'est une sombre opération de tuyauterie que de détruire un des héritages du Front populaire, ce mécanisme de solidarité inter-entreprises qui ne coûte pas un centime aux finances publiques.

Repost 0
Jean-Pierre Door
commenter cet article
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 13:31

Après une bonne partie des jours et des nuits de la semaine dernière consacrés au débat sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2015, le vote est prévu demain. Sera-t-il adopté ? Je ne le souhaite vraiment pas, tant il s'apparente à un hold-up financier, cohérent d'ailleurs avec la politique économique de ce gouvernement tant décrié, y compris à gauche où les frondeurs grondent. Parmi les nombreux exemples d'incohérence (voir mon message précédent), la fronde s'organise autour de la modulation des allocations familiales et plus généralement sur la branche Famille, particulièrement malmenée.
Réponse du vote demain après-midi à l'Assemblée nationale.
Ce même jour, se réunira à Bruxelles le collège européen qui doit décider si des sanctions seront appliquées à ce même gouvernement sous le coup d'une procédure pour déficit excessif...

Le budget de la Sécurité sociale sera-t-il voté demain?
Repost 0
Jean-Pierre Door
commenter cet article
22 octobre 2014 3 22 /10 /octobre /2014 20:12

Point par point, article par article, nous nous battons depuis des heures pour nous faire entendre dans le débat du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2015.

Il se poursuivra sur plusieurs jours et nous nous heurtons toujours et encore à une vision de repli du gouvernement et de l'actuelle majorité, que nous ne partageons définitivement pas.

Mais nous ne lâchons rien et utiliserons tout notre temps de parole, de jour comme de nuit, pour faire entendre la voix de la raison qui est celle de la nation.

Je retourne à mes amendements...

Une lutte article par article pour la Sécurité sociale
Repost 0
Jean-Pierre Door
commenter cet article
21 octobre 2014 2 21 /10 /octobre /2014 20:27

Le débat public s'est ouvert cet après-midi à l'Assemblée nationale sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2015. Et malheureusement sans surprise, nous restons dans le sillage acrobatique de la politique engagée depuis 3 ans, également en matière de santé. Force est de constater que le gouvernement est loin d'être à la hauteur du défit de la relance de la protection sociale. J'ai pu indiquer à l'instant, dans l'Hémicycle, à la ministre de la Santé que le président de la République avait promis de " tout changer". C'est voué à l'échec.Vous ne faites que des réformettes et le courage n'est pas votre marque de fabrique. Force est de constater que nous venons de perdre 3 années qui vont couter cher à la France. Avec 14,7 milliards d'euros de déficit, où est le redressement ?

Vous faites preuve d'un optimisme irresponsable dans vos prévisions pour 2014 et vous évoluez acrobatiquement sans filet : les recettes de votre projet de loi sont surestimées et les dépenses sous-estimées, tout ceci pour une sincérité sous-évaluée...

A tel point que les contestations sont aujourd'hui unanimes sur votre façon d'agir, y compris dans vos propres rangs où grandissent les frondeurs. Et pourquoi brider le, dialogue ? Notamment avec l'hôpital qui déplore l'absence d'une réelle réforme structurelle. Vous ne répondez pas à l’appel au secours des directeurs et gestionnaires d'hôpitaux. Quant à la politique familiale, son caractère universel est bafoué, vous opposez les enfants de riches aux enfants de pauvres, sachez cependant que les cotisations sont proportionnelles aux revenus alors que les aides allouées sont fixes.

Et que dire des 800 millions d'euros pour les étrangers en situation irrégulière sur notre territoire...

La fronde s'établit.

Ce projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2015 est bâti sur des mesures construites en trompe l’œil.

L'UMP ne le votera pas.

L'optimisme irresponsable du gouvernement pour la Sécurité sociale
L'optimisme irresponsable du gouvernement pour la Sécurité sociale
Repost 0
Jean-Pierre Door
commenter cet article
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 15:56

La réforme des rythmes scolaires adoptée en juillet 2013 et généralisée dans la douleur lors de la dernière rentrée, vient de connaître un nouveau dérapage : le projet de loi de finances pour 2015 supprime purement et simplement le fonds d’amorçage qui a été mis en place pour compenser cette réforme - excepté pour certaines communes les plus pauvres - lors de la rentrée scolaire 2015 - 2016.
Un retournement soudain et dissimulé de l’État alors que celui-ci s’était engagé à compenser la mise en place de cette réforme les deux premières années.
Très nombreux sont les maires, et j’en suis, à déplorer ce nouvel accroc dans les relations financières entre l’État et les collectivités locales.

Repost 0
Jean-Pierre Door
commenter cet article
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 10:34

Le président de l’Assemblée nationale vient d'accepter que je mette en place une mission d'information parlementaire liée au virus Ebola très rapidement. Ainsi, une première réunion se tiendra le 4 novembre à Paris en présence de scientifiques internationaux concernés par ce danger.
Il n'y a pas lieu d'être alarmiste, mais mon expérience des précédentes pandémies et notamment des plans de gestion des crises liées au H1N1 et au H3N1 conduit à rester très vigilant et à examiner les connaissances et propositions qui sont faites par les spécialistes pour contenir tout risque d'épidémie.
Cette initiative vient compléter le dispositif de veille sanitaire spécifique à Ebola mis en place en mars dernier.

Repost 0
Jean-Pierre Door
commenter cet article
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 14:18

Une centaine d'élus étaient réunis jeudi soir à Chatillon-Coligny autour d'un débat consacré au déserts médicaux, débat que j'ai animé accompagné de Nora Berra, ex-secrétaire d'Etat, du vice-président de l'inter syndicale des intrnes en médecine générale et du vice-président de l'Union régionale des médecins libéraux.

Lutter contre les déserts médicaux réunit une centaine d'élus à Chatillon-Coligny
Lutter contre les déserts médicaux réunit une centaine d'élus à Chatillon-Coligny
Repost 0
Jean-Pierre Door
commenter cet article